NFT

Comment créer un NFT en partant de zéro – le guide en 7 étapes

0
creer NFT 1

Les NFT ont été le phénomène de l’année 2021, faisant souvent la une avec ses célébrités et ses ventes à plusieurs millions. Puisque certains créateurs gagnent des fortunes avec des images/vidéos/GIF en NFT, il est compréhensible de vouloir essayer d’en profiter aussi.

Nous allons voir comment créer un NFT en utilisant la Marketplace la plus populaire, mais d’abord, abordons les bases des NFT et les barrières à connaître.

Étape 1 : comprendre ce qu’est un NFT

Un jour, ma compagne a eu l’idée de “Photoshoper” un célèbre mème d’un chat très mignon – en l’habillant de Hoodies colorés – pour en faire une collection de NFT. Si vous en êtes là, peut-être que vous avez eu une idée similaire.

Mais avant de vous lancer dans le processus de création et de vente de NFT, nous vous conseillons d’étudier de plus prêt ce que sont les NFT.

(Article lié : Qu’est-ce que les NFT et pourquoi certains valent des millions ?)

Résumé rapide – Les NFT, ou jetons non fongibles, sont des jetons numériques stockés sur la Blockchain. Chaque NFT est unique et dispose d’un moyen de prouver la propriété d’un fichier numérique.

Le jeton (“Token”) sert de preuve de propriété. Il peut y avoir des NFT avec des éditions limitées, un peu comme les cartes à collectionner. Par exemple, un NFT est rare parce qu’il n’en existe que 10 exemplaires inscrits dans la Blockchain. 

Vous pouvez techniquement vendre n’importe quel fichier numérique en tant que NFT, mais il est bon de garder à l’esprit que votre premier NFT devrait probablement être une image, une vidéo ou un audio. Si vous ne savez pas encore ce que vous voulez vendre comme NFT, ce genre de restrictions peut vous aider à simplifier la démarche. 

creer NFT

Étape 2 : s’assurer de connaître les barrières à l’entrée (avant de créer un NFT)

Si vous voulez vous lancer dans un projet NFT parce que tout le monde semble le faire, il y a quelques considérations à prendre en compte. 

Si la plupart des Marketplaces vous permettent de créer un NFT gratuitement, il en va tout autrement pour leur vente. En effet, vous pouvez vous retrouver à investir beaucoup d’argent dans votre projet avant même d’en vendre un seul en raison de frais de transaction.

La plupart des NFT sont vendus sur la Blockchain Ethereum, et chaque transaction est soumise à des frais payés aux mineurs, c’est-à-dire les “Gas Fees”. La quantité de gaz dont vous avez besoin pour une transaction peut varier. Presque tout ce que vous faites sur la Blockchain, qu’il s’agisse de “frapper un NFT” (“Mint”), de le transférer à quelqu’un d’autre ou d’enchérir, vous coûtera des frais (bien qu’il existe des moyens de contourner ce problème et que nous verrons cela plus bas).

La plupart des transactions réalisées sur une Blockchain ont de bonnes chances d’aboutir, néanmoins si quelque chose se produit et que votre transaction n’aboutit pas, vous ne récupérerez pas les frais payés.

Par ailleurs, les Marketplaces les plus populaires fonctionnent – entre autres – sur la Blockchain Ethereum, qui utilise un système de « preuve de travail » (“proof of work”) à forte consommation d’énergie. Sachez que vendre vos NFT sur Ethereum utilisera un système dont l’empreinte carbone est importante.

Étape 3 : choisir une Marketplace pour créer un NFT

opensea-plateforme
enjin-io-logo
Rarible

Il existe des dizaines de Marketplaces NFT pour créer et vendre des jetons non fongibles sur une grande variété de Blockchains. Nous ne couvrirons qu’une plateforme dans ce guide, mais sachez qu’il existe des alternatives, comme AtomicHub, qui utilise la Blockchain Wax, ou Solsea, basée sur Solana.

OpenSea vous permet de créer des NFT sur Ethereum sans rien payer, grâce au « lazy minting« . Il vous permet de mettre en vente un NFT sans qu’il soit réellement inscrit sur la Blockchain, évitant ainsi tout frais. Lors de l’achat, les frais d’inscription de votre NFT sur la Blockchain sont regroupés avec les frais de transfert à l’acheteur. 

Avec OpenSea, la mise en vente de votre NFT sur Ethereum entraînera une transaction coûteuse (pendant mes tests, j’ai vu des prix de l’ordre de $300). 

Aussi, OpenSea prélève une commission de 2,5 % sur toutes les ventes que vous ferez.

Il existe toutefois des alternatives à Ethereum. Open vous permet de vendre des NFT en utilisant la Blockchain Polygon. Cette option a des frais beaucoup plus bas qu’Ethereum, voire aucun.

Étape 4 : créer un portefeuille

Les portefeuilles sont les applications que vous utilisez pour stocker vos crypto-monnaies, ainsi que les NFT que vous finissez par “Mint” ou acheter. Retenez ceci : choisissez un portefeuille compatible avec la Blockchain que vous utilisez.

Le portefeuille de MetaMask est l’un des portefeuilles largement pris en charge par les Marketplaces basées sur Ethereum et peut être utilisé soit comme une extension Chrome/Firefox, soit comme une application iOS/Androïd.

Une fois l’extension de navigateur ou l’application installée (MetaMask peut être téléchargé ici, Coinbase Wallet ici), cliquez « Créer un nouveau portefeuille« . MetaMask vous demandera un nom d’utilisateur et un mot de passe, dont vous devrez vous assurer de leur sécurité.

Le site web de MetaMask (Crédit photo : MetaMask)

MetaMask vous donne ce que l’on appelle une « Phrases mnémotechnique (seed) » qui consiste en 12 mots aléatoires. Il est très important de ne pas perdre cette phrase, car elle vous permettra de récupérer votre compte si, par exemple, vous désinstallez l’application ou si vous devez configurer votre portefeuille sur un nouvel appareil. 

Génération de la phrase secrète avec MetaMask (Crédit photo : MetaMask) – Nous recommandons de copier et de stocker votre phrase secrète dans un endroit sûr, comme un coffre-fort physique ou un gestionnaire de mots de passe. 

Si vous perdez votre mot de passe et/ou votre phrase de sécurité, cela signifie que vous perdrez l’accès à toute crypto ou NFT stocké dans ce portefeuille, ainsi qu’aux comptes que vous avez configurés en l’utilisant. Donc, gardez votre mot de passe et votre phrase secrète en sécurité.

Enfin, vous aurez accès à votre porte-monnaie pour le moment vide.

Étape 5 : connecter un portefeuille

Qu’importe le portefeuille, vous devrez le connecter à la Marketplace que vous utiliserez pour créer un NFT. À titre d’exemple, nous utilisons OpenSea, mais il existe de nombreuses autres plateformes NFT et le processus est généralement similaire à celui décrit ci-dessous.

Depuis la page d’accueil de Opensea, en cliquant sur le bouton « Créer », vous êtes invité à connecter votre portefeuille.

Ecran de connexion de votre portefeuille sur OpenSea (crédit photo : Opensea)

Si vous avez installé MetaMask, vous verrez une fenêtre contextuelle vous demandant si vous souhaitez connecter votre portefeuille. 

Étape 6 : lister le NFT 

Après avoir connecté votre portefeuille, vous arriverez sur la page de création d’un NFT.

A propos des “collections” – Si vous voulez créer une série de NFT, vous pouvez utiliser une collection. Sur OpenSea, vous devez aller sur votre photo de profil en haut à droite, puis aller dans Mes Collections > Créer une collection.

Nous ne détaillerons pas les collections dans ce guide, mais OpenSea placera automatiquement le NFT que vous créez dans une collection sans nom si vous n’en spécifiez pas (vous pourrez modifier la collection plus tard ou déplacer le NFT dans une autre collection).

Maintenant, commençons enfin à travailler sur notre NFT.

  1. Après avoir cliqué sur le bouton “Créer”, vous accédez à la page de création d’un nouvel item. Pour commencer, cliquez sur la case contenant une icône d’image, qui vous permettra de télécharger le fichier que vous vendrez en tant que NFT.

Ecran de création d’un nouvel “Item” sur OpenSea (crédit photo : Opensea)

  1. Une fois que vous avez ajouté votre fichier, donnez-lui un nom. Vous pouvez également utiliser le champ “Lien externe” pour ajouter une URL pointant, par exemple, vers votre site Web ou votre compte Twitter, et vous pouvez utiliser le champ Description pour donner aux acheteurs potentiels une meilleure idée de ce qu’est votre NFT.
  1. Vous pouvez choisir une collection pour votre NFT si vous en avez créé une, et y ajouter des propriétés, des niveaux ou des statistiques qui peuvent servir de métadonnées. Si vous vendez un NFT qui peut servir de personnage de jeu vidéo, par exemple, c’est ici que vous indiquerez ses informations. Si vous vendez une œuvre d’art, vous pouvez utiliser le panneau des propriétés pour ajouter des informations à son sujet, comme le support, l’année, etc. Cependant, tous ces champs sont facultatifs.
  1. OpenSea vous permet également d’ajouter du texte qui sert de contenu déverrouillable, que l’acheteur / propriétaire du NFT pourra voir. Vous pouvez utiliser ce champ pour inclure quelque chose comme un lien d’invitation à un Discord privé, un code pour échanger quelque chose sur un site web externe, ou même simplement un message de remerciement pour l’achat. 

La Blockchain Polygon ne nécessite actuellement aucun frais. (crédit photo : Opensea)

Après se trouve la liste déroulante qui vous permet de sélectionner la Blockchain sur laquelle vous allez “Mint” votre NFT. 

Notez que vous ne pourrez pas modifier la Blockchain sur laquelle se trouve le NFT après l’avoir publié.

Une fois que vous êtes prêt, vous pouvez cliquer sur le bouton “Créer”.

Le téléchargement terminé, vous verrez un écran indiquant que votre NFT a bien été créé. (crédit photo : Opensea)

Etape 7 – mettre en vente le NFT

Cependant, votre NFT n’est pas encore en vente sur OpenSea – pour cela, vous devez cliquer sur l’écran de félicitations pour accéder à la page de votre NFT. 


Sur la page du NFT, vous trouverez un bouton “Vendre”. (crédit photo : Opensea)

Vous aurez la possibilité de créer une liste à prix fixe, et sur Ethereum, vous aurez également la possibilité de créer une enchère à durée déterminée. Pour un NFT à prix fixe, il vous suffit d’indiquer le montant auquel vous souhaitez vendre l’objet et de choisir la durée pendant laquelle vous souhaitez que l’annonce soit disponible.


Vous pouvez également le réserver à un acheteur spécifique en utilisant la liste déroulante « Autres options ». (crédit photo : Opensea)

Pour mettre votre NFT en vente, cliquez sur le bouton « Compléter la liste« . Vous devrez confirmer quelques transactions avec votre portefeuille, soit en utilisant l’extension du navigateur, soit en utilisant l’application. Pour ce faire, vous devez avoir de l’Ethereum dans votre portefeuille. L’achat de crypto pourrait faire l’objet d’une explication séparée.

Sur Polygon, les transactions sont gratuites et vous obtenez un écran indiquant que votre objet a été mis en vente.

Une fois que vous aurez approuvé et signé toutes les transactions, votre NFT sera mis en vente sur OpenSea.

Exemple de demande de signature réalisée avec l’extension Metamask. (crédit photo : Opensea)

Si tout s’est bien passé, vous avez maintenant un NFT en vente sur OpenSea. Cependant, cela ne vous mènera pas très loin – si vous voulez que votre création se vende réellement, vous devez trouver un moyen de vous démarquer, soit par un marketing percutant, soit en rendant votre art résolument exceptionnel

Nous verrons dans l’article suivant comment promouvoir et vendre vos NFT.

OpenSea avis : Meilleure place de marché NFT 2021

Previous article

10 manières de promouvoir et de vendre vos NFT en partant de zéro

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in NFT